J'ai testé les cours de yoga en ligne Somasana

Thème du mois

Faire du sport en 2020, c'était tout sauf une promenade de santé ! Vous vous souvenez ? Enfin ça, c'était avant l'arrivée des cours de yoga en ligne Somasana.

 

LE PARCOURS DU COMBATTANT

Confinement numéro 1, les salles de sport ferment, les cours en ligne sur YouTube et Insta explosent, et le mot yoga connait un pic dans les recherches Google. Le monde entier semble se mettre à l’arrêt, et nombreux sont ceux qui se remuent les méninges à la recherche de solutions pour garder la forme, et continuer de bouger.

Les coureurs du dimanche se sentent pousser des ailes sans Red Bull et enfilent, déterminés, jogging et baskets. Cela a son charme : les rues de Paris sont désertes, l’air est plus pur et la probabilité de croiser des animaux sauvages est bien réelle. Bref, c’était sympa...pendant une semaine.

homme courant seul durant le confinement

Une fois le phénomène de mode passé, on remarque surtout les contraintes qui s’accumulent.

Jacadi a dit : « pas plus d'1 km ». Pas de problème, un petit coup de Google Maps et ça repart, attestation en poche. Jacadi a dit : « pas après 10h, et pas avant 18h ». Pff...Ok ! Après tout, adaptabilité et résilience sont de mise dans toute pratique sportive.

ET LE YOGA DANS TOUT ÇA ?

Mais qu'en était-il des autres ? Ceux qui trouvent leur bonheur chaque semaine sur les tapis de yoga ? Ceux pour qui "salutation au soleil"; "chien tête en bas" et "savasana" riment avec bien-être, relaxation et méditation ? Qu’ils étaient tristes tous les yogis en herbe, loin de leurs salles et de leurs professeurs. Et je le sais bien, car j’en fais partie.

Retour en arrière.

Globetrotteuse invétérée et fan de yoga sous toutes ses formes, j’ai toujours saisi l’opportunité de le pratiquer, où que je me trouve aux quatre coins du monde. Bon public, j’ai tout testé : yoga du matin, yoga du soir, yoga dynamique, yin yoga...et bien plus encore. Vous l’aurez compris, il suffit que je lise le mot yoga pour que je déroule mon tapis ! Finalement revenue au bercail, aka Paris, j’ai cherché pendant plusieurs mois mon nouveau havre de paix, tapis à l’épaule. Quand enfin, j’ai découvert Somasana.

 

SOMASANA : LE BIEN-ETRE AVEC UN GRAND OM

Ce centre de bien-être du 8ème s’est imposé à moi comme une évidence. J’ai tout de suite adoré son concept unique, alliant ostéopathie et yoga (si si, c’est possible), ses espaces super zen et cosy, et ses profs, vraiment calés et toujours souriants. Aussi contente qu’un « happy baby», j‘ai ainsi pu reprendre ma routine. Quand soudain, tonnerre, le confinement fut annoncé ! Je m’apprêtais déjà à dire bye bye à mon nouveau rituel bien-être.

C’était sans compter sur la créativité et la ressource de l’équipe de Somasana au grand complet. Technologies à l’appui, les cours ont donc repris, en live cette fois-ci. Installée entre le ficus et l’étendoir à linge, j’ai fait de la place à mon tapis, et hop, hop, hop, c’était reparti !

Puis vint l’été, et avec lui le déconfinement. C’était enfin l’heure de la réouverture des salles. Oh joie, bonheur ! Il soufflait comme un air de rentrée des classes. Mais les retrouvailles furent brèves, car très vite, il pointait son nez de nouveau. Vous savez, lui, le grand méchant confinement.

 

CONFINEMENT 2.0 : ON PREND LES MEMES ET ON RECOMMENCE ?
 

Pas tout à fait. Cette fois-ci, l’équipe Somasana avait décidé de passer la vitesse supérieure du zen, avec l’aide de sa communauté.

« Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ? » demanda Somasana.
« Avec les lives, on n’arrive pas toujours à se connecter au bon moment», répondirent les élèves.
« Autre chose ? »
«On n’arrive pas à regarder les mouvements des profs et à faire nos
positions de yoga en même temps ».

Leur message était clair, la réponse le fut également. « Ok, ça marche ! On va tout rendre dispo en replay».

femme faisant du yoga chez elle

C’est ainsi qu’est née la plateforme de cours de yoga en ligne Somasana. A nouveau, j’ai pu retrouver les visages de mes professeurs, et pratiquer mon yoga chéri au gré de mes envies.

Envie d’un flow dynamique avec Marion  ? D’une session Yin avec Prosper ? De la minute des Ostéos avec Samuel ? C’était possible ! J’ai d’abord testé la plateforme avec la formule d’essai à 20€. Autant dire qu’il est impossible de faire le tour de tout son contenu en une semaine. Sans compter que de nouvelles vidéos étaient ajoutées régulièrement. J’ai donc basculé vers l’offre illimitée d’un mois, pour m’en mettre plein les chakras.

Bilan des courses : j’ai testé de nouvelles pratiques, comme le renforcement musculaire et la méditation guidée, tout en douceur et à mon rythme. Je me suis impressionnée moi-même, et j’avais des choses à raconter aux copines, une fois la saison des raclettes-fromages passée.

« Non je te jure, je n’ai pas passé mon confinement dans un spa en Suisse, j’étais avec Somasana. Oui, Somasana, regarde sur Google ».

Satisfaction garantie. Finalement, ce deuxième confinement, il sera passé tout en douceur, et en bonne compagnie. Karl Jung a d’ailleurs dit « Qui regarde dehors rêve. Qui regarde à l’intérieur se réveille »...Clairement, il devait regarder les cours de yoga en ligne Somasana.

Allez, je vous laisse, je vais aller me faire un petit cours de Sophro.

Aude Ferando-Durfort, yogi et fan de Somasana


Articles similaires

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Mentions légales